Montréal, le 17 juin 2021 - Quels sont les enjeux auxquels sont confrontés les Montréalais et Montréalaises pour mettre de la nourriture sur la table au quotidien ? Les réponses sont aussi diversifiées que le sont nos quartiers.

Ces deux dernières années, des citoyens et des organismes communautaires dans six quartiers de Montréal ont collaboré avec le Pôle de recherche justice et durabilité alimentaire au Collège Dawson pour améliorer l'accès des Montréalais à des aliments sains et locaux.

Au moment où les Montréalais savourent les premiers légumes locaux de la saison, le Pôle de Dawson et des contributeurs de différents quartiers sont prêts à partager la trousse d'outils qu'ils ont mise au point et qui pourra être utilisée par toute communauté visant à bâtir un système alimentaire plus équitable et durable.

Réduire les déchets, habiller un inventaire et bâtir des relations

Voici seulement quelques exemples de moyens qu'ont pris les communautés pour réussir à améliorer leurs systèmes alimentaires à l'aide de la trousse :

  • Réduire les déchets alimentaires à Saint-Laurent
  • Avoir une meilleure idée des ressources alimentaires disponibles à Hochelaga-Maisonneuve
  • Créer des relations et comprendre les besoins de communautés culturellement variées à travers les épiceries de LaSalle
Anna-Liisa-Aunio-400×400
Anna-Liisa-Aunio

" Les outils sont prêts à être utilisés et nous espérons les diffuser largement pour que nous puissions soutenir des systèmes alimentaires plus équitables et résilients, a déclaré Anna-Liisa Aunio, chef de projet du Pôle de recherche justice et durabilité alimentaire au Collège Dawson. Notre travail consiste à soutenir et à bâtir des systèmes alimentaires communautaires qui mettent la durabilité, les pratiques agricoles écologiques, la réintégration des communautés rurales et urbaines et l'autonomie de la communauté au-dessus du choix de nourriture. Un système alimentaire comprend l'accès, le rétablissement, l'agriculture urbaine, l'approvisionnement, l'agriculture et la distribution, ainsi que la coordination des systèmes alimentaires. "

 

Des outils gratuits et faciles à utiliser disponibles en français et en anglais

La trousse d'outils est disponible gratuitement en français et en anglais sur le site web de Sustainable Dawson. "Nous invitons les groupes communautaires, les tables alimentaires locales, les citoyens et les chercheurs à utiliser nos outils, à les modifier selon leurs besoins et à améliorer l'accès à la nourriture dans leurs propres quartiers, a-t-elle ajouté. Prenez le temps de lire les brefs aperçus de quartier et de découvrir comment chaque quartier a développé les outils pour répondre à ses propres besoins spécifiques, et apprenez des leçons qu'ils ont tirées. "

Les projets de quartier sont toujours en cours, alors l'objectif, à l'heure actuelle, est de partager les outils et la façon dont ils ont été appliqués.

Dans l'Ouest-de-l'Île, le Pôle de recherche justice et durabilité alimentaire au Collège Dawson a aidé à aiguiller le CRC (Centre de ressources communautaires de l'Ouest-de-l'Île) dans la bonne direction. " Ils nous ont fourni une foule d'information et de ressources afin de mieux construire une image de notre système alimentaire ", a dit le CRC.

À Saint-Laurent, un protocole a été développé pour leur permettre de quantifier leurs efforts de réduction des déchets. "Cela aura aussi un impact positif sur l'insécurité alimentaire dans notre quartier. À l'avenir, nous utiliserons les données générées par les outils à titre d'indicateurs pour établir des objectifs de réduction des déchets ", a expliqué Catherine Cyr, du Comité des organismes sociaux de Saint-Laurent.

Le développement de ces outils pour les systèmes alimentaires est la plus récente phase du travail de recherche sur les systèmes alimentaires collaboratifs que mène depuis cinq ans le Pôle de recherche justice et durabilité alimentaire au Collège Dawson. Le Pôle est dirigé par Anna-Liisa Aunio, enseignante de sociologie et chercheuse au Collège Dawson, et réunit d'autres chercheurs et étudiants. Dans chaque quartier, le partenaire principal est un organisme communautaire, souvent la table de quartier.

Le travail a été rendu possible par des subventions du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et du Conseil de recherches en sciences humaines via le Fonds d'innovation sociale destiné aux collèges et aux communautés. Dawson, à son tour, a remis six subventions aux différents quartiers. En plus de l'octroi de subventions, le Pôle a travaillé à accroître la capacité locale des quartiers pour les aider à avancer leurs propres objectifs.

" Souvent, des chercheurs arrivent et étudient une communauté, et personne ne sait ce qu'ils font et de quelle façon la recherche a été appliquée, d'après Anna-Liisa. Ce projet est unique parce que nous canalisons des ressources académiques dans les communautés pour les servir et répondre aux besoins qu'elles ont identifiés. "

Habiliter les communautés

Cette trousse à outils a été développée dans six quartiers de Montréal : Saint-Laurent, Bordeaux-Cartierville, l'Ouest-de-l'Île, Hochelaga-Maisonneuve, Montréal-Est et LaSalle. "Nous habilitons les communautés à mieux comprendre et résoudre leurs problèmes, a dit Anna-Liisa.
" Nous tenons à souligner l'appui du Fonds de soutien à la recherche, qui nous permet de maintenir un environnement de recherche qui attire des enseignants-chercheurs talentueux et facilite les partenariats et collaborations de recherche au Collège ", a noté Catherine LeBel, directrice du perfectionnement scolaire, qui encadre le bureau de la recherche de Dawson.

Remarque

Ressources

Les outils et les rapports sur chaque quartier ainsi qu'une carte alimentaire durable interactive de Montréal sont disponibles ici :

En français : https://www.dawsoncollege.qc.ca/sustainable/recherche-justice-et-durabilite-alimentaire/

En anglais : https://www.dawsoncollege.qc.ca/sustainable/food-justice-sustainability/

Remerciements

Le Pôle de recherche justice et durabilité alimentaire au Collège Dawson a travaillé avec des partenaires communautaires et académiques : Université McGill (MCCHE, IHSP, CRIEM) ; FLEdGE (Food : Locally Embedded, Globally Engaged) ; Conseil SAM ; Conseil communautaire de NDG ; Verdun sans faim (dirigé par le Grand Potager) ; Cultive ta ville ; Alternatives et plusieurs autres chercheurs des universités McGill et Concordia, de l'Université de Montréal et de l'Université du Québec à Montréal. Les partenaires internes du Collège Dawson incluent le Centre pour la Paix et Sustainable Dawson.

Des interviews peuvent être organisées. Pour plus d'information, veuillez contacter :

Christina Parsons
Collège Dawson
Bureau des communications
cparsons@dawsoncollege.qc.ca ; 514-949-9183



Dernière modification : 17 juin 2021