"Garantir un système éducatif adéquat qui développe toute notre humanité est plus important que tout ce que nous pourrions faire d'autre.

Sir Anthony Seldon
Vice-chancelier de l'université de Buckingham
Historien et auteur

Bienvenue à l'année académique 2019-2020 !

Comme toujours, c'est un plaisir de vous revoir.

J'espère que vous avez tous passé de bonnes vacances d'été. Vous avez rechargé vos batteries et vous êtes tous prêts à démarrer une nouvelle année remplie de réalisations et d'efforts fructueux.

Avant d'aller plus loin, regardons une courte vidéo produite par notre bureau de communication. Il y a cinquante ans, Dawson accueillait sa première cohorte d'étudiants. Beaucoup de chemin parcouru depuis ce temps ! Nous avons pensé qu'il serait bon de regarder vers l'avant et d'imaginer à quoi l'avenir pourrait ressembler pour Dawson.

VIDÉO : #DAW50N - Célébrer notre passé et embrasser notre avenir

Je voudrais profiter de l'occasion pour remercier notre équipe de communication. Ils ont travaillé dur ces derniers mois pour améliorer nos stratégies de communication et ils continueront à chercher des moyens de s'améliorer.

********************

L'année académique 19-20 devrait être intéressante à bien des égards puisqu'elle nous amènera à la fin de la deuxième décennie de notre siècle, une période où les défis ne faiblissent pas, c'est le moins que l'on puisse dire.

Ceux d'entre nous qui font encore preuve de scepticisme à l'égard de la crise environnementale devront peut-être revoir leur position. Selon les rapports récents des experts en climatologie, le mois de juillet a été le plus chaud jamais enregistré à la surface de la Terre. Nous avons même assisté à une fonte des glaces sans précédent dans l'Arctique, et les inquiétudes concernant le changement climatique et les avertissements fusent de partout, haut et fort.

Pendant ce temps, sur la scène mondiale, les politiques penchent vers le protectionnisme et le populisme se développe, créant un sentiment plus fort de division et de désarroi à travers la planète.

Comme je l'ai déjà mentionné, ces forces imprévues actuellement en jeu font voler en éclats nos points de référence et nos valeurs les plus familiers, entraînant divers défis redoutables qui, pour les éducateurs, peuvent être accablants.

La question est toujours aussi claire et précise : quelle est l'orientation fondamentale de notre mission et comment parvenons-nous à l'accomplir ?

Une question à laquelle il faut répondre

À Dawson, notre réponse est contenue dans les mots qui forment notre vision stratégique centrale : éduquer, engager, enrichir. Nous cherchons à développer et à offrir à chacun de nos étudiants un projet éducatif audacieux qui va au-delà de la transmission des compétences pédagogiques qui définissent nos différentes disciplines et nos différents programmes. Cette valeur ajoutée s'exprime à travers les neuf résultats du profil du diplômé qui englobent notre projet éducatif global, résultats que nous cherchons à développer à travers des approches intentionnelles et coordonnées.

En résumé, nous cherchons à former des citoyens informés et engagés, capables d'exercer et d'appliquer leur esprit critique et leurs compétences en matière de résolution de problèmes, et de faire preuve de créativité dans tous les aspects de leur vie, des citoyens qui peuvent jouer un rôle actif dans la construction d'un monde meilleur.

Pour rester pertinente, une vision stratégique de l'éducation doit être vivante et intégrer les tendances qui influencent nos sociétés. Cela signifie que nous devons prendre conscience de ces forces, faire preuve de diligence en analysant notre environnement de manière approfondie et constante et en nous efforçant d'offrir des possibilités d'éducation qui préparent les générations futures à faire face à ces forces au mieux de leurs capacités en développant leur véritable potentiel.

Notre ADN Dawson : proposer des offres académiques innovantes

À Dawson, nous nous sommes engagés il y a des années - cela fait pour ainsi dire partie de notre ADN - à proposer à nos étudiants des offres académiques innovantes et des expériences d'apprentissage transformationnelles. Éduquer, enrichir et impliquer nos étudiants à travers des processus d'apprentissage audacieux et innovants ne consiste pas seulement à transmettre des connaissances et à développer des compétences, mais aussi - et c'est certainement l'aspect le plus difficile de notre mission - à transmettre des valeurs.

Afin de respecter cet engagement, nous avons lancé et soutenu au fil des ans de nombreuses initiatives novatrices visant à améliorer notre offre éducative. Un soutien a été apporté aux communautés de pratique qui sont actuellement actives dans divers domaines : DALC (Dawson Active Learning Community) ; WID (Writing in the Disciplines) ; Dawson E-Learning ; UDL@Dawson (Universal Design for Learning), pour n'en citer que quelques-unes. Nous avons également donné naissance à des modes d'enseignement novateurs, en commençant il y a quelque temps par Reflections et New School, et en créant des parcours et des certificats liés à des thèmes spécifiques. Plus récemment, nous avons lancé de nouveaux modes d'enseignement avec l'initiative des communautés d'apprentissage. Le semestre dernier, nous nous sommes engagés dans un plan triennal destiné à faire face aux grands bouleversements que l'Intelligence Artificielle (IA) produit déjà dans plusieurs secteurs de l'activité humaine.

Ce plan n'est pas seulement un moyen de préparer nos étudiants à faire face aux changements technologiques dans l'industrie ou la main-d'œuvre. Les changements dans la structure même de l'emploi affectent tous les secteurs et, oui, même la profession enseignante devra faire face à la nécessité de s'adapter et de changer.

Ces changements sont inévitables. La question est de savoir comment nous y faisons face. Comment nous préparons-nous à gérer la relation émergente et difficile entre les humains et les activités menées par les robots, en particulier à la lumière du développement continu des machines d'apprentissage profond (Deep Learning) ? Comment pouvons-nous nous assurer qu'en mettant en place ces technologies automatisées, nous préserverons notre humanité ?

Ce sont des questions redoutables !

Gérer le changement et s'y adapter

Dans un livre récent intitulé La quatrième révolution de l'éducationSir Anthony Seldon, éducateur britannique et vice-chancelier de l'université de Buckingham, a réfléchi à l'impact de l'IA et a appelé à une "éducation holistique centrée sur la pensée indépendante, l'intelligence émotionnelle et la créativité".

Selon lui, l'intelligence artificielle se concrétisera bientôt dans l'éducation grâce à la disponibilité de machines intelligentes qui s'adapteront aux styles d'apprentissage des individus, bousculant ainsi les approches pédagogiques traditionnelles. Cette possibilité d'enseignement robotisé est à notre porte. Nous devons certainement prendre la mesure exacte de cette révolution à venir, si nous ne voulons pas être pris par surprise.

Le Conseil supérieur a approuvé le plan lancé le semestre dernier dans un but précis. Notre initiative en matière d'IA nous aidera à mieux comprendre ces changements et à mettre en place des possibilités d'apprentissage qui renforceront les capacités des étudiants. C'est important en raison des défis scientifiques et technologiques que pose l'IA. Il est également important de développer une compréhension critique des transformations que l'IA génère dans notre vie quotidienne. Cela signifie que l'éthique, la sociologie, l'économie et d'autres disciplines des sciences sociales devraient se sentir concernées, de même que les disciplines liées aux arts et au design. Je souhaite que la communauté de pratique qui se forme actuellement comprenne bientôt des représentants de ces disciplines et s'engage dans une conversation interdisciplinaire qui imprégnera nos diverses entreprises éducatives.

L'inclusion de l'IA dans l'analyse environnementale actualisée pourrait également signifier que nous devrons mieux contextualiser notre système de profil des diplômés et peut-être affiner certains de ses résultats actuels. Nous reviendrons sur cette question dans le courant de l'année.

******************

Agenda vert pour septembre

Jetons maintenant un coup d'œil sur l'agenda à venir. Le mois de septembre sera marqué par de nombreux événements qui pourraient mettre Dawson sous les feux de la rampe. Le 5 septembre, Dawson sera l'hôte du rassemblement annuel d'Environnement Jeunesse. À cette occasion, Dawson recevra une "mention d'excellence" relative à la certification du Cégep Vert du Québec. Cette reconnaissance s'accompagne de commentaires très élogieux :

" Le comité d'analyse de votre dossier tient à vous féliciter pour l'excellent travail que vous avez accompli. Votre établissement fait preuve de leadership et d'une proactivité impressionnante. Le comité tient à souligner la qualité et l'exhaustivité du rapport ainsi que la pertinence des différentes annexes. Votre collège se positionne comme un établissement exemplaire et inspirant pour l'ensemble du réseau Cégep vert du Québec. Vos nombreuses actions et mesures ambitieuses méritent d'être partagées et reproduites dans le milieu collégial. Nous applaudissons l'engagement de votre établissement à atteindre la carboneutralité : Dawson Carbon Neutral forever et les actions entreprises afin d'atteindre cet objectif ".

Il s'agit d'une formidable reconnaissance du fait que nous faisons ce qu'il faut pour promouvoir et favoriser l'éducation relative à l 'environnement (ERE) dans notre communauté. Bravo à tous ceux qui ont participé à ce projet.

Le 27 septembre, nous avons décidé d'annuler tous les cours afin d'encourager les étudiants, le corps enseignant et le personnel de Dawson à participer à la Journée d'action pour la Terre de Dawson et au mouvement plus large autour de la grève mondiale pour le climat. Le collège restera ouvert ce jour-là. Nous demandons à notre personnel d'informer à l'avance leurs superviseurs s'ils ont l'intention de participer ou s'ils travailleront comme d'habitude.

Le 24 septembre, dans le cadre de la Journée d'action pour la Terre de Dawson, nous organiserons une conférence de presse pour exprimer notre engagement en faveur de la durabilité et des actions respectueuses de l'environnement. Nous planterons ensuite un arbre en guise de geste symbolique.

*******************

C'est l'heure de la fête et de la clôture de notre 50ème

D'un point de vue plus ludique, le 20 septembre, les célébrations de notre 50e anniversaire s'achèveront par une fête pour le corps enseignant et le personnel. Vous avez peut-être déjà répondu en ligne et vous recevrez un courriel de rappel aujourd'hui, car nous avons prévu une soirée extraordinaire. Au cours de ces 50 années, vous et beaucoup d'autres avez consacré votre temps à enrichir la vie quotidienne des étudiants. En célébrant notre anniversaire, nous disons également merci à tous pour votre travail acharné et votre engagement. Il s'agira d'une grande célébration avec de la musique en direct et de nombreux musiciens talentueux de notre faculté et de notre personnel.

Je suis également ravie d'annoncer que nous allons faire gagner un grand prix : un séjour tout compris de sept nuits au Club Med* pour deux personnes ! Mais vous devez RSVP et être présent à la soirée pour gagner ! J'espère vous y voir.

*Comprend l'hébergement, les repas et les activités ; le vol n'est pas compris.

En juin dernier, le tournoi de golf annuel de la Fondation Dawson présenté par Alexis-Nihon a permis de récolter un total de 38 000 dollars grâce à tous les participants. La prochaine édition, en juin 2020, sera notre15e tournoi.

Pour continuer dans cet esprit de célébration, dans les prochains jours, surveillez bien vos courriels car nous ferons gagner deux autres prix : un Foursome au Summerlea Golf and Country Club d'une valeur de plus de 500 $ et deux cartes de stationnement au Forum pour le semestre. Bonne chance à tous. Les prix ont été remis le vendredi 23 août.

Nous faisons partie du paysage depuis maintenant 50 ans et le meilleur reste à venir !

******************

Le 1er septembre, le site Politique en matière de violence sexuelle entrera en vigueur. Adoptée au printemps dernier, cette politique est une obligation légale. Elle établit des obligations qui s'appliqueront à tous, étudiants, personnel et professeurs. Dans le sillage de la mise en œuvre de cette politique, des activités de sensibilisation et de formation obligatoire seront proposées au personnel et aux étudiants. Un examen approfondi du code de conduite actuel sera entrepris sous la direction du directeur des services aux étudiants et du directeur des ressources humaines. L'objectif de cette révision est double : mettre à jour le code actuel et l'étendre à tous les employés, ce qui n'est pas le cas actuellement.

Nouvelles nominations aux services aux étudiants et à la formation continue

L'année dernière, dans le but d'améliorer les services aux étudiants et de leur offrir une meilleure expérience de la vie universitaire, nous avons mis en place un Bureau des étudiants de première année, qui a déjà prouvé sa pertinence. En 19-20, nous poursuivrons dans cette voie. Tout d'abord, je suis heureux de vous présenter notre nouveau coordonnateur des services aux étudiants, M. Jason Annahatak. Jason est titulaire d'un Master of Education en psychologie de l'orientation de l'Université de Columbia et d'un Master of Business Administration délivré conjointement par McGill et HEC. Jason sera responsable de tous les services de soutien aux étudiants, allant du conseil aux services spécialisés offerts par le Centre d'accessibilité. Son expérience et son expertise contribueront certainement à améliorer la qualité des services fournis, à une époque où les difficultés d'apprentissage et les problèmes de santé mentale sont en augmentation.

À cet effet, nous élaborerons cette année une politique d'inclusion qui visera à clarifier les rôles et les responsabilités de chacun en ce qui concerne nos obligations légales et éthiques.

J'ai également le plaisir de présenter à la communauté notre nouvelle médiatrice, Mme Louise Schiller, titulaire d'une maîtrise en éducation, psychologie et conseil de l'Université McGill. Jusqu'à récemment, Louise était directrice du Bureau des droits et responsabilités de l'Université Concordia. Elle apporte à Dawson une riche expérience qui contribuera certainement à la mise à jour de la politique actuelle du Collège en matière de services de médiation, en vue de donner à ce bureau un rôle plus proactif.

Je vous souhaite donc à tous deux la bienvenue à Dawson ! Permettez-moi de vous souhaiter une agréable et longue contribution au bien-être de nos étudiants et de nos employés.

J'aimerais également mentionner la récente nomination de Maeve Muldowney au poste de doyenne de la formation continue et des services communautaires. Maeve a commencé sa carrière en tant qu'enseignante en formation continue au CEGEP Marie Victorin. Pendant son séjour à Marie Victorin, elle a évolué vers une carrière de professionnelle non enseignante, notamment en tant que conseillère en éducation dans divers départements. Maeve a commencé sa carrière à Dawson en 2008 en tant que coordonnatrice du développement professionnel et de la recherche au sein du bureau du développement pédagogique.

En 2013, en tant que coordonnatrice des services RAC, elle a développé et mis en œuvre le premier service reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) à Dawson. Au cours des quatre dernières années, Maeve a occupé le poste de gestionnaire du site Centre de formation et de perfectionnement (CTD) et, plus récemment, celui de coordonnatrice du groupe Formation continue et services à la communauté (FCSC).

Dans ce dernier rôle, Maeve, en collaboration avec le doyen du CECS, a lancé une révision de tous les processus administratifs relatifs aux programmes d'attestation d'études collégiales (AEC). Elle a également amélioré l'efficacité et la qualité des cours non crédités offerts par l'intermédiaire du CTD, ce qui a entraîné une augmentation de 30 % des recettes. La connaissance qu'a Maeve du Collège et sa vision de l'avenir de l'éducation permanente s'alignent sur les priorités du plan stratégique de Dawson et lui permettront de relever les défis de la prochaine phase de développement du département.

Nous lui souhaitons beaucoup de succès dans ses nouvelles fonctions.

******************

Développement professionnel pour les enseignants et le personnel

L'éducation est une activité de transformation. C'est notre conviction profonde et la raison pour laquelle nous nous appuyons sur une vision stratégique qui vise à faire de Dawson un leader dans la fourniture d'offres académiques innovantes et d'expériences d'apprentissage transformationnelles. Pour être fidèles à cette vision, nous devons nous considérer comme engagés dans un processus continu de développement professionnel. En 19-20, nous mettons l'accent sur le renforcement de nos programmes de développement professionnel. Le développement des compétences doit être au premier plan de notre stratégie de développement des ressources humaines. L'administration académique et le département des ressources humaines offriront de nouvelles possibilités de développement professionnel au corps enseignant et au personnel. Le développement de ces programmes ira de pair avec la révision et la réactivation de nos procédures d'évaluation des performances.

S'engager à offrir une expérience d'apprentissage transformationnelle à nos étudiants signifie que nous devons être prêts à nous engager dans la transformation de certaines de nos pratiques par le biais d'un retour d'information approprié et constructif, en veillant à ce que ces pratiques soient aussi efficaces et pertinentes que possible.

Cela signifie également que nous devons continuer à transformer l'environnement d'apprentissage et d'enseignement. En 19-20, le département des installations et des équipements poursuivra ses efforts pour réaménager les salles de classe en fonction des données recueillies lors d'une récente enquête.

Dans cette optique, le département IST poursuivra l'expérimentation et la mise en œuvre de dispositifs et d'équipements adaptés à l'ère numérique afin de favoriser une meilleure utilisation des technologies numériques dans la prestation de nos services. Le département IST contribuera également à l'élaboration d'une politique encadrant l'utilisation de modes d'enseignement en ligne tout en s'attaquant au problème croissant de la cybersécurité. Le même département participera à une étude de faisabilité relative à la rénovation prochaine de notre bibliothèque. Ce projet est dirigé par le directeur des services aux étudiants, en étroite collaboration avec le directeur du département des installations.

*******************

Nouvelle infrastructure et formule de financement

Cette année, nous fonctionnerons selon une nouvelle formule de financement du gouvernement qui est responsable de l'allocation des ressources dans l'ensemble du réseau des collèges. Cette nouvelle formule n'étant pas exactement à notre avantage, le directeur des finances la surveillera de près et contrôlera son impact sur le financement global du collège. Cela pourrait conduire le collège, à court terme, à plaider en faveur de certaines modifications de cette nouvelle formule.

Enfin, en ce qui concerne la Fondation, le départ récent du directeur ouvre la voie à une réorientation de ses activités. Nous envisageons actuellement de restructurer le personnel et de réfléchir à la manière de maintenir les activités de la Fondation. Parallèlement, les membres du conseil d'administration de la Fondation ont travaillé activement sur les dossiers et j'ai le plaisir d'annoncer que 150 000 dollars de promesses de dons ont été reçus depuis le 1er juillet.

Je ne peux pas terminer cette présentation sans dire quelques mots sur l'état d'avancement de notre dossier d'infrastructure. L'objectif de ce projet est de combler un déficit d'espace de 10 000 mètres carrés. Il avance selon le calendrier prévu. Il est complexe car il implique plusieurs parties prenantes. Je reste persuadé que nous parviendrons à la dernière phase, à savoir l'élaboration d'une analyse de rentabilité, au début de l'hiver, comme prévu.

Voilà en quelques mots l'essentiel de l'agenda que nous poursuivrons cette année.

Je vous remercie de votre attention et vous souhaite à tous une excellente année académique.

Richard Filion
Directeur général
21 août 2019



Dernière modification : 26 août 2019