1er jour 4to Foro Planteles Educativos Sustentables en Dawson College

 

 

Por Luisa Montes (Ciudades Verdes) English follows

Amaneció lloviendo, el viento helado convertía las gotas en cristal, la primavera en Montreal es distinta a la eterna primavera de Cuernavaca Morelos, deux Ciudades que tienen muchas cosas en común, y that esta semana se reúnen para hablar sobre la sustentabilidad en sus planteles educativos.

Le Dawson College commémore chaque année le jour de la terre, en réalisant pendant une semaine une série d'activités à cet égard. C'est dans ce cadre et pour la deuxième année consécutive que s'inscrit la participation au projet Planteles Educativos Sustentables : Compartiendo Saberes.

Ainsi, dans les locaux du Dawson College, des représentants de ce dernier se sont réunis, ainsi que de l'UPEMOR, de l'UPN Morelos et de la Preparatoria Comunitaria de Tres Marías de l'UAEM, des universités Morelenses avec lesquelles le Dawson College participe à ce projet depuis 4 ans.

Nous avons commencé par comparer le café matutino et les attentes concernant la semaine à venir. Gisela Frías, coordonnatrice générale du projet, nous a souhaité la bienvenue et nous a expliqué un changement dans l'agenda. Nous n'avons pas pu observer les oiseaux dans le jardin pour des raisons de paix, le froid et la pluie nous en ont empêchés, mais ce n'était pas une raison suffisante pour ne pas en apprendre davantage sur eux. Chris Adam, coordonnateur du bureau de la durabilité, nous a offert une conférence sur les oiseaux, héritiers d'époques lointaines sur la terre.

L'inauguration officielle a été confiée à Max Jones, qui est l'assistant de Decano dans le domaine des sciences sociales et des technologies. Après une chaleureuse bienvenue, il a parlé de l'importance de se réunir pour réfléchir ensemble, décider et agir ensemble en faveur de la durabilité dans les usines et, surtout, pour trouver ensemble le chemin vers le bien-être commun pour tous.

Pendant l'acte, les représentants du Collège Dawson étaient présents ; Max Jones, du programme de sciences sociales, Gisela Frías coordonnatrice du PSE, Chris Adam coordonnateur de l'Office de la durabilité, Susie Bouchard de l'Office de l'internationalisation, Tina Romero du programme d'aide aux étudiants, Catherine McWhaw de la oficina de control de calidad, Sarah Cartier del programa de TGIL, Salma Hamdani profesora de y psicología y la delegación mexicana, integrada por Casandra Venegas de Upemor, Laura Hernández y Jorge Viana de la Preparatoria Comunitaria de Tres Marías, la Dra. Ruth Bustos de l'UPN Morelos et Luisa Montes de Ciudades Verdes.

Nous avons été très émus d'entendre Brenda Lee, qui travaille bénévolement depuis quelques années au Collège pour soigner et protéger les marmottes ; nous a parlé de ses expériences et a comparé avec nous ses apprentissages, mais surtout nous a fait part de son amour pour ces insectes qui sont aussi une source d'unité entre nos pays et un exemple de résilience pour nos peuples. Nous pouvons tous faire quelque chose pour eux et, en même temps, pour nous tous.

Par la suite, nous nous sommes rendus dans la zone de Conrods et avons visité l'Eco café organisé par trois étudiants du Collège qui collectent des fonds pour soutenir des projets de durabilité à l'UPN et à l'UPEMOR au cours de leur séjour prochain dans notre établissement. L'enthousiasme et le travail bien fait ont été une source d'inspiration. Merci beaucoup Sophie, Rachel et Abigail. Nous avons également rencontré Benoit Daoust de l'INSECTO qui nous a parlé avec enthousiasme de son projet et de ses recherches sur l'alimentation à partir d'insectes et sur la manière dont cette stratégie permet une vie saine, favorise l'environnement et contribue au bien-être de la population.

Temps de camper avec Chris Adam pour découvrir quelques-uns des projets de durabilité qui existent dans l'usine. Il a été très intéressant de découvrir les projets et ensuite de se rendre aux pâturages pour les voir transformés en réalité.

En chemin, nous avons eu l'occasion de discuter avec les anciens étudiants représentant le syndicat des étudiants, qui nous ont accordé quelques minutes pour nous parler des projets importants qu'ils ont mis en œuvre. C'est alors qu'est venu le moment de partager les aliments avec les anciens élèves du Collège qui ont fait ou feront partie de l'expérience de l'intercampagne. No sé por qué pero, esto me recuerda a las mariposas monarca.

 

1er jour du 4ème Forum des campus durables au Collège Dawson

Par Luisa Montes

Il pleuvait à l'aube, le vent froid transformait les gouttes de pluie en cristaux, le printemps de Montréal est différent du printemps éternel de Cuernavaca Morelos, deux villes qui ont beaucoup de choses en commun, et qui se rencontrent cette semaine pour parler de durabilité dans les écoles.

Le Dawson College commémore chaque année la Journée de la Terre en organisant une série d'activités pendant une semaine. Dans ce cadre et pour la deuxième année, il a inclus la participation de l'initiative des campus durables : Partager nos connaissances. Les représentants du Dawson College ont été rejoints par des représentants de l'UPEMOR, de l'UPN Morelos et de la Preparatoria Comunitaria de Tres Marías de l'UAEM, qui sont partenaires de ce projet depuis quatre ans.

Nous avons commencé par partager un café matinal et des attentes concernant la semaine à venir. Gisela Frías, coordonnatrice générale du projet, nous a souhaité la bienvenue et nous a expliqué un changement dans le programme. Nous n'irons pas observer les oiseaux dans le Peace Grden. Le froid et la pluie nous en ont empêchés, mais ce n'était pas une raison suffisante pour ne pas apprendre à les connaître. Chris Adam, coordonnateur du bureau du développement durable, nous a donné une conférence sur les oiseaux, héritiers des temps anciens sur terre.

L'inauguration officielle a été confiée à Max Jones, assistant du doyen Sciences humaines et des technologies. Après un accueil cordial, il a parlé de l'importance de se réunir pour penser ensemble, décider et agir ensemble en faveur de la durabilité dans les campus et surtout, pour trouver ensemble le chemin d'un bien-être commun pour tous.

Pendant l'événement, ils étaient présents au collège Dawson ; Max Jones, du programme de sciences sociales, Gisela Frías, coordonnatrice du PSE, Chris Adam, coordonnateur du site Bureau du développement durable, Susie Bouchard, du bureau d'internationalisation, Tina Romero, du programme de réussite scolaire, Catherine McWhaw, du bureau de contrôle de la qualité, Sarah Cartier, du programme TGIL , Salma Hamdani, professeur de psychologie, et la délégation mexicaine, composée de Casandra Venegas de Upemor, Laura Hernández et Jorge Viana, de l'école préparatoire communautaire de Tres Marías, du docteur Ruth Bustos, de l'UPN Morelos, et de Luisa Montes, de Green Cities. Ruth Bustos de l'UPN Morelos et Luisa Montes de Green Cities.

Il nous a raconté ses expériences et a partagé ses connaissances avec nous, mais il nous a surtout transmis son amour pour ces insectes, qui sont aussi une métaphore de l'union entre nos pays et un exemple de résilience pour nos peuples. Nous pouvons tous faire quelque chose pour eux et du temps pour nous tous.

Ensuite, nous nous sommes promenés chez Conrods et avons visité l'éco-café organisé par trois étudiants du collège qui collectent des fonds pour soutenir des projets de développement durable à l'UPN et à l'UPEMOR, où ils effectueront bientôt leur stage. L'enthousiasme et le travail accompli ont été une source d'inspiration. Merci beaucoup Sophie, Rachel et Abigail. Nous avons également rencontré Benoit Daoust de l'INSECTO qui nous a parlé avec enthousiasme de son projet et de ses recherches sur l'alimentation à base d'insectes et sur la façon dont cette stratégie permet une vie saine, favorise l'environnement et contribue au bien-être de tous.

Il est temps de se promener en compagnie de Chris Adam pour découvrir quelques-uns des projets de développement durable qui existent sur le campus. Il était très intéressant de voir le tableau des projets, puis de sortir dans les couloirs pour les voir se concrétiser.

En chemin, nous avons eu l'occasion de discuter avec des étudiants représentant l'association des étudiants qui nous ont accordé quelques minutes pour parler des projets importants qu'ils ont mis en œuvre. Puis est venu le moment de partager la nourriture avec des étudiants qui ont fait ou feront un stage avec nous au Mexique. Je ne sais pas pourquoi, mais tout cela me fait penser aux papillons monarques.



Dernière modification : 18 avril 2018