Gestion des données de recherche (RDM)

Stratégie de gestion des données de recherche (RDM)

Plan institutionnel de gestion des données de Dawson_v1

En 2021, les trois agences fédérales du Canada : les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC), le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH), familièrement appelées les "trois agences", ont lancé la politique de gestion de la recherche des trois agences.

Cette politique est une réponse à la reconnaissance croissante de l'importance de la gestion, de la préservation et du partage des données de recherche, et garantit donc les meilleures pratiques de gestion des données au Canada. Mise en œuvre progressivement, la politique de gestion des données de recherche (RDM) met l'accent sur les principes directeurs FAIR (trouvable, accessible, interopérable et réutilisable), souligne la cybersécurité et met en œuvre des stratégies visant à renforcer et à refléter l'autodétermination des populations autochtones en matière de propriété, de contrôle, d'accès et d'intendance des données autochtones.

La politique comporte trois éléments clés :

  • Plans de gestion des données : D'ici le printemps 2022, les plans de gestion des données (PGD) seront exigés pour les demandes de subvention dans le cadre d'un ensemble de programmes des trois agences.
  • Stratégie institutionnelle de gestion durable des ressources (RDM): D'ici le 1er mars 2023, tous les établissements éligibles à l'administration des fonds des trois agences devront avoir mis en place une stratégie institutionnelle de gestion des données de recherche (RDM) qui soutienne les bonnes pratiques et crée un environnement favorable aux chercheurs, comme indiqué dans la politique RDM.
  • Dépôt de données: Les bénéficiaires de subventions, en plus des exigences de financement existantes, devront archiver toutes les données de recherche numériques, les métadonnées et les codes qui sont directement liés aux conclusions de la recherche trouvées dans les publications et les prépublications. Les données seront archivées dans un dépôt numérique.

En conséquence, la politique exige que chaque établissement postsecondaire et hôpital de recherche éligible à l'administration des fonds des trois agences crée une stratégie institutionnelle de gestion des déchets radioactifs et informe les agences de sa mise en place.

Pour soutenir la politique des trois agences, le Dawson College a élaboré une stratégie institutionnelle de gestion des données de recherche (RDM) qui reconnaît l'importance d'une gestion rigoureuse des données de recherche et expose les mesures prises pour encourager et soutenir la communauté des chercheurs du Dawson College dans leur engagement en faveur de la gestion des données de recherche.

Le Collège Dawson veillera à ce que des RESSOURCES ET DES OUTILS soient mis à la disposition de la communauté de recherche de Dawson et des parties prenantes. Un retour d'information sera sollicité sur la stratégie, les outils et les ressources. Cela permettra de s'assurer que nos outils et ressources RDM sont conformes aux meilleures pratiques actuelles et répondent aux besoins des chercheurs.

RDM et DMP : les bases

Plans de gestion des données_FAQ et ressources_v1

Selon la politique de gestion des données de recherche des trois agences :

La gestion des données de recherche (RDM) fait référence aux processus appliqués tout au long du cycle de vie d'un projet de recherche pour guider la collecte, la documentation, le stockage, le partage et la préservation des données de recherche(Source).

La GDR est essentielle tout au long du cycle de vie des données : création, traitement, analyse, conservation, stockage et accès, partage et réutilisation (le cas échéant), le cycle recommençant alors. La gestion des données doit être pratiquée tout au long du cycle de vie des données, y compris la planification de l'enquête, la conduite de la recherche, la sauvegarde des données au fur et à mesure de leur création et de leur utilisation, la diffusion des données et la conservation des données à long terme après la fin de l'enquête(Source).

Les agences reconnaissent la diversité des modèles de recherche scientifique et universitaire qui font progresser les connaissances au sein et entre les disciplines représentées par les mandats des agences. Les agences reconnaissent donc qu'il existe des différences significatives dans les normes de RDM - y compris ce qui compte comme données de recherche pertinentes - parmi et entre les disciplines, les domaines de recherche et les modes d'enquête que les agences soutiennent(Source).

Selon la politique de gestion des données de recherche des trois agences :

Le RDM permet aux chercheurs d'organiser, de stocker, d'accéder, de réutiliser et d'exploiter les données de recherche numériques. La GDR est essentielle pour permettre aux chercheurs canadiens de préserver et d'utiliser en toute sécurité leurs données de recherche tout au long de leurs projets de recherche, de réutiliser leurs données au cours de leur carrière et, le cas échéant, de partager leurs données. En outre, en tant qu'élément reconnu de l'excellence de la recherche, de solides pratiques de RDM aident les chercheurs à faire preuve de rigueur scientifique et permettent la collaboration dans leur domaine (Source).

Les plans de gestion des données (PGD) sont des documents évolutifs associés à un projet et détaillent les pratiques, les processus et les stratégies que le chercheur utilisera pour gérer efficacement et éthiquement ses données avant, pendant et après. Un PGD identifie également les obstacles potentiels à la gestion des données et propose des solutions avant qu'ils ne surviennent.

Chaque organisme de financement aura sa propre liste d'exigences, mais en général, les éléments suivants sont attendus et inclus. Pour plus de détails, veuillez consulter le site Portage Network

  • Collecte des données : comment les données seront collectées, documentées, formatées, protégées et conservées.
  • Comment les données existantes seront-elles utilisées ?
  • Comment les nouvelles données seront-elles créées ?
  • Stockage et sauvegarde des données : comment et si les données seront partagées, et où seront-elles déposées ?
  • Sécurité des données : y compris la responsabilité de la gestion des données et les plans de succession
  • Préservation des données
  • Partage/réutilisation des données (le cas échéant)
  • Contraintes éthiques, juridiques ou commerciales
  • Considérations méthodologiques
    Source d'information

Le Collège Dawson est fier de soutenir les trois agences dans la promotion et la mise en œuvre des meilleures pratiques en matière de gestion des déchets radioactifs.

Une stratégie RDM a été rédigée et publiée, et nous sommes en train de créer un certain nombre d'outils et un centre de ressources qui serviront à la communauté de recherche de Dawson en informant et en équipant les chercheurs des meilleures pratiques RDM.

Comme il s'agit d'un nouveau domaine pour nous tous, nous solliciterons fréquemment l'avis de nos chercheurs et des parties prenantes, et nous mettrons continuellement à jour notre stratégie et nos offres afin de refléter les besoins de nos chercheurs, de notre communauté, de nos partenaires et des domaines de recherche.

Les détails se trouvent dans l'annexe du plan d'action. Plan institutionnel de gestion des données de Dawson_v1

Notre chargée de recherche est à l'écoute de toutes les questions, de tous les commentaires et de tous les points de vue et peut être contactée par courrier électronique. N'hésitez pas à lui écrire à l'adresse suivante : research@dawsoncollege.qc.ca

Données indigènes

Veuillez consulter le chargé de recherche pour obtenir des informations sur les meilleures pratiques en matière de données indigènes et sur la manière de reconnaître, de respecter et de faire respecter la souveraineté indigène sur les données indigènes.

Veuillez également consulter les Principes de PCAP relatifs aux Premières Nations et l'EPTC Recherche impliquant les Premières Nations, les Inuits et les Métis du Canada.

 



Dernière modification : 16 juillet 2024